juillet 24, 2024
B"H

Lorsque le Rabbi ordonna de passer un appel urgent du Ohel

Pendant Pessah en 1942 (5702), sur fond de Seconde Guerre mondiale, le Frierdiker Rebbe a prononcé un discours poignant, reconnaissant la profonde souffrance. Il a qualifié ces temps turbulents de « douleurs de l'enfantement du Machia'h ». Exhortant à l'unité et à la fortification du yiddishkeit, il a créé «Chevras Mishnayos Ba'al Peh» au sein de l'organisation «Machaneh Yisrael». Peu de temps après, le 14 Iyar, le Frierdiker Rebbe a annoncé la formation de "Chevras Tehillim" (Société Tehillim) dans le monde entier.

Telegram from the Rebbe to Colel Chabad with Shavuos Greetings for the community.

Le Frierdiker Rebbe a désigné Yerushalayim comme point focal de cette entreprise, mettant l'accent sur la récitation de Tehilim à Kever Dovid HaMelech. Notamment, les grands rabbins d'Israël, dont le rabbin Dushinsky, le rabbin Uziel et le rabbin Herzog, ont approuvé cette proposition. Le 16 Iyar, le Rabbi a confié la lettre à "Machaneh Yisrael" pour une publication et une distribution à grande échelle.

However, in 5707, as Arab riots escalated in Yerushalayim, the Chevras Tehillim activities were suspended. Even after the Six-Day War,

when Israel gained full control over Yerushalayim, the Chevras Tehillim did not resume. Inquiries regarding the matter went unanswered by the Rebbe.

The original Telegram from the Frierdiker Rebbe instructing on the establishment of a Chevrah Tehillim

Au printemps 5750, une tournure importante des événements se produisit. Le rabbin Sholom Duchman, directeur de Colel Chabad, a écrit une lettre au Rabbi, exprimant un désir sincère de rétablir Chevras Tehillim à Kever Dovid HaMelech. La veille de Shavuos, alors que le Rabbi était au Ohel, le Rabbin Krinsky appela d'urgence le Rabbin Duchman du Ohel, relayant le message du Rabbi. Au nom du Rabbi, le rabbin Duchman a été chargé de renouveler Chevras Tehilim à Kever Dovid HaMelech, de préférence avant le début de Shavous en Eretz Yisrael.

With a profound sense of duty, minutes before Yom Tov in Eretz Yisrael, Rabbi Duchman swiftly reached out to the staff of Colel Chabad, conveying the Rebbe’s urgent directive.

Consequently, Chevras Tehillim at Kever Dovid was reestablished before Yom Tov with renewed zeal.

Le Rabbi a accordé une grande importance à cette initiative renouvelée, demandant des informations détaillées, y compris les noms et les noms des mères des membres et des détails spécifiques concernant les heures désignées pour réciter les Tehilim. À une occasion, à la veille du 10 Chevat 5751, pendant la guerre du Golfe, le Rabbi attendit la liste mise à jour avant de se rendre au Ohel.

The original establishment Documents.
This image has an empty alt attribute; its file name is WhatsApp-Image-2023-05-23-at-8.06.54-AM-682x1024.jpeg
A list of names prepared for prayers in 1943. The first names on the list is The Rebbe’s father and mother OBM followed by The Rebbe and Rebbetzin and the Rebbe’s other relatives.

Depuis lors, pendant 33 années consécutives, un groupe dévoué d'anciens hassidim se rassemblent fidèlement à Kever Dovid HaMelech chaque jour, récitant l'intégralité des Tehilim pour la sécurité et la protection du Klal Yisrael. Cette mission sacrée se poursuit à ce jour.

Si vous souhaitez contribuer à cette noble entreprise, vous pouvez soutenir Chevras Tehillim. Ensemble, nous pouvons rester unis, offrant du réconfort et recherchant l'intervention divine à travers les paroles intemporelles des Tehilim.

FR

Don Yizkor

בַּעֲבוּר שֶׁבְּלִי נֶדֶר אֶתֵּן צְדָקָה

JE VAIS - SANS VŒU - FAIRE UN DON À UNE CHARITÉ